Eustache était du genre timoré. Pas qu’il soit casanier ou quoi que ce soit, mais quand on l’écoutait raconter ses aventures, immanquablement, il finissait par commencer ses phrases par «t’y m’aurais vu faire ci, t’y m’aurais vu faire ça». Les gens disaient qu’il brode, qu’il affabule, qu’il fantaisise. Moi, je m’en foutais pas mal que ce soit vrai ou pas, car à chaque fois qu’il racontait une histoire, il m’emmenait avec lui, loin de notre quotidien crasseux.

Bon … là, c’est grave. Les mecs sont en train de dire qu’il faut bloquer l’activité biologique du sol pour séquestrer le carbone dans les arbres morts. Ok champion ! Sur quel support un arbre pousse ? Un sol vivant ! On en fait quoi de tous ces arbres morts ? Parce que si on en fait du bois-énergie, on a raté un truc. T’as remarqué que taré, c’est l’anagramme de raté ?

Il était une Foi, moi. J’étais entouré d’objets et perdu comme jamais. Le chant de l’oiseau m’agressait quand le ronron de la ville m’apaisait. Quelle drôle d’idée. Je ne connaissais rien du vivant et je m’engonçais de béton. On m’avait donné des bagages et une direction. On m’avait dit : Va par là, tu seras heureux. On m’avait montré l’horizon. Personne ne m’avait dit que c’est une ligne imaginaire.