Hélichryse

Ça fait bien trois tremblements d’estomac que mon ventre marque 13 heures passées. Mamie et Papy cherchent la place idéale depuis bien trop longtemps et la Renault 12 flambante neuve n’en peut plus.  — Là !  bredouille Grand-père d’un doigt tremblant. Mamie engage déjà la manœuvre. La R12 finit d’expirer à l’ombre d’un arbre. JePoursuivre la lecture de « Hélichryse »

Arbre

S’il est bien d’un domaine que je puisse affirmer,
c’est celui de l’arbre, cet énergumène. Je puis vous l’assurer.
D’abord mon refuge des enfances bouquinières,

À quoi ça rime ?

Si nous demandions à l’arbre s’il voulait venir en ville … le voudrait-il ?

Héraldique

L’arbre, comme le fruit, a perdu son utilité.
Tout du moins pour l’humain. En faut-il d’avantage ?

Aralia

Un couteau, un rite de passage, une main-soleil.

De l’immédiateté au pérenne

Supposons tous les arbres urbains comme autant de Robinson Crusoé parachutés sur des îles désertes minuscules. 40 ans de vie, ça tient du record.