Honni soit

Lors d’une promenade nonchalante en forêt,
j’ai croisé un sanglier au détour d’un bosquet
Il se faisait passer pour une prostituée.

Il a bien vu mon air interloqué
et crut de bon ton de préciser,
non pas sans maudire,

que, quitte à se faire tirer,
autant y prendre du plaisir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s