Alice

Si tu es perdue dans tes cauchemars
Ne me cherche pas au delà de l’horizon
et peu importe la raison,
être heureux est un art.

Je suis auprès de toi depuis le début
Personne n’a le droit de te traiter comme un rebut
Il ne tient qu’à toi de me voir.
Saisis cette main, cet un espoir

Lève la tête ! Il reste des choses à faire
L’horizon est si loin et la lune est si prête
Tends le bras, attrape ma main. Suis le lapin lunaire,
Sélène connaît le chemin des crêtes.

Amène-moi dans tes rêves même si c’est une enfernité
L’arc-en-ciel ne se limite pas à sept couleurs.
La vie n’est pas qu’une succession de douleurs.
Le ciel est si vaste, il n’a de limite que la voie lactée.

Vivre la tête dans les nuages
C’est vivre comme Icare et son plumage.
Qu’y a t’il de mal à suivre un chemin, à le découvrir ?
Celui que seuls tes pas peuvent ouvrir ?

N’écoute pas tous ceux qui veulent te retenir
dans ces cauchemars quand tu aspires
à étendre tes ailes qu’aucune cage ne saurait contenir
sans te blesser ni te faire souffrir

Crois en moi comme je crois en toi
Toi qui t’ignores, toi mon chemin
Je ne te laisserai pas sombrer si je suis tout contre toi
Crois-moi, vois-moi, saisis ma main.