Péché

Ça faisait un petit moment
qu’il la laissait là.
C’était plaisant. Déjà
de la mettre mais de la laisser aussi.

Un plaisir. Un moment
plein, entier, vrai sans chichi
ni dentelles. Les va-et-vient l’avaient essoufflé
alors il n’était pas pressé que ça parte ou non.

Ça partira
mais il s’en foutait pas mal.
Juste être dans le moment présent.
Être dans cette chaleur humide,
que c’était bon, que c’était délectable.

Elle partit brutalement.
Elle le surprit.
Il en cambra les reins, il raffermit
sa prise sur la courbe plongeante
vers le brochet pris à l’hameçon candide.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s