Das ego

Les langues changent, évoluent, s’adaptent. C’est le propre d’une langue vivante. Comme je suis parti pour froisser quelques égos, faisons-le franchement !
Les réfractaires au changement et les défenseurs du conservationisme, sont comme leurs valeurs, morts. Ils s’attachent à un monde fané, vestige d’une jeunesse qui n’est plus.
« Moi, de mon temps […] », disent-ils, le regard figé dans le passé et un pied dans la tombe. Le physique fini par suivre le psychique. Les adeptes de l’immobilisme finissent par ne plus bouger.

Nature ! Du latin, Naturae, du verbe nascor qui signifie venir au monde, qui prend origine de, et par extension, qui se renouvelle.

Il fait l’apologie de la langue vivante puis nous parle d’une langue morte, il aura perdu la raison vous dites-vous fort justement. Et bien oui et non. Nous ne saurions nous élever sans fondement, sans racines mais venons-en au faît.

Je n’aime pas le mot « urbanité » dans son sens de « civilité, courtoisie, politesse ». Il s’oppose, in extenso, à « ruralité » à quoi nous prêterons, par antagonisme, le sens de « grossièreté, rusticité, vulgarité ». Je n’aime pas cette image de « la ville est le progrès », « la campagne est la décadence ». L’urbain est précieux, déconnecté, condescend quand le rural est réservé, observateur, humble. Un petit clin d’œil à Jean de la Fontaine avec son rat des villes et son rat des champs.

Alors quand un raz-de-marée survient, c’est une catastrophe ? Quand un raz-de-béton submerge, c’est le progrès ?

Les choses s’inversent cependant. Des citadins sont plus fins que des exploitants agricoles. Et des ruraux rendent humaines nos citées minérales. Ne restons pas dans des cases que nous n’avons pas choisies. Nous jouons le rôle que nous voulons bien nous donner. Et même si l’ascenseur social ne marche pas pour tout le monde, il reste l’escalier. C’est plus long mais ça ne tombe pas en panne.

Un commentaire sur “Das ego

  1. Sisyphe est un mythe vivant dont la pensée volcanique constitue une secousse stimulante.
    Sisyphe nous parle depuis l’antiquité – sa pensée, actuellement brillante, nous traverse – il est utile parce qu’il nous force à agir – alors suivons ses conseils ….. agissons !!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s