Humour, amour, humeur, amer

L’art du mot, se glisse aussi et surtout dans le mot d’esprit. Je suis persuadé que l’humour est un signe extérieur d’intelligence. Nous pouvons jouer énormément. Florilège, voyez vous-même, variations sur Jeanne d’Arc :

  • Sur l’homophonie

Jeanne d’Arc au bourreau : « je veux descendre ! » le bourreau aura compris « je veux des cendres ». Tragique méprise.

  • sur l’opposition et le sens des mots

Jeanne d’Arc au bourreau : « vous ne m’avez pas crue, vous m’aurez cuite »

  • sur le réemploi d’un slogan publicitaire qui jouait déjà sur le sens des mots

Jeanne d’Arc, elle a frit. Elle a tout compris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s