Cela n’a aucun interêt et c’est pourquoi que je vous en cause – la règle du « m,b,p »

Français ! Quand des trucs ne veulent plus rien dire mais appliqués quand même. Le « n » devient « m » devant « m » « b » ou « p » enfin sauf exception – inspiration.

Ce serait d’origine phonétique et quand nous « parlions couramment latin ». Les lettres m, b et p sont des consonnes labiales, prononcées en serrant les lèvres ensemble (oui, vous avez l’air bête en le faisant pour vérifier mais vous avez raison. Je l’ai fait aussi). Le « n » est une consonne nasale. Cette assimilation remonte au latin ou toutes les lettres étaient prononcées. Imaginez la difficulté de prononcer un mot avec une consonne nasale suivie d’une labiale. Un coup à faire un AVC.