L’égo, altérateur de réalité commune

Fable intéressante « a jungle school board » publiée en 1903 dans un journal de l’Illinois – Etats-unis:
Lorsque les animaux ont décidé de créer des écoles, ils ont choisi un conseil scolaire composé de M. Éléphant, M. Kangourou et M. Singe, qui se sont réunis pour se concerter sur l’enseignement.
«Qu’allons-nous enseigner aux enfants des animaux à l’école des animaux? C’est la question », a déclaré M. Singe.
«Oui, telle est la question», se sont écriés ensemble M. Kangourou et M. Éléphant.
 
«Ils devraient apprendre à grimper aux arbres», a déclaré le singe, positivement. « Tous mes congénères serviront comme enseignants. »
«Non !» ont crié les deux autres, en choeur. « Cela n’a aucun sens. »
«Ils devraient apprendre à sauter», cria le kangourou avec emphase. « Tous mes congénères seront heureux de leur apprendre. »
«Non !» Ont hurlé les deux autres, à l’unisson. « Cela n’a aucun sens. »
« Ils devraient apprendre la sagesse », dit l’éléphant. « Et tous mes congénères agiront comme enseignants. »
«Non !» Hurlèrent les deux autres ensemble. « Cela n’a aucun sens. »
 
« Alors, que faire? » Demandèrent-ils en se regardant avec perplexité.
«Apprenez-leur à grimper», a déclaré M. Singe.
«Apprenez-leur à sauter», a déclaré M. Kangourou.
«Apprenez-leur la sagesse», a déclaré M. Elephant.
Et ainsi, aucun d’entre eux ne céda, et quand ils virent qu’il n’y avait aucune chance de s’entendre, ils se mirent tous en colère et décidèrent de ne plus avoir aucune école d’animaux.