Péage

la vie en baluchon
les chemins de traverse
pour seule autoroute

pas évident d’éviter le vide
C’est plus facile de contourner les averses
à choisir, je préfère la pluie

Occupé à tutoyer le doute
D’insomnie en démence
Qu’est-ce qu’il reste en référence ?

Se croiser au détour d’un miroir
Pas facile encore d’y croire
Pas évident d’éviter les avides