Faire valoir

Tu as ta vie entre tes mains
et le souffle en héritage
Tu as traversé tellement de mirages
Pas un seul sans chagrin
A croire que, la vie, c’est de l’eau

Tu as ta vie entre tes mains
et même la peau sur les os
Peu importe le nombre de fous
Ce cri coincé
Au plus profond de ta gorge

Elle résonne

Tu as ta vie entre tes mains
Elle prendra la forme que tu lui donnes
Peu importe le nombre de coups
Elle sera ta volonté
Tu seras sa forge