Angoisse

Quand tu me demandes pourquoi j’écris
Je te demande pourquoi tu respires
J’ai besoin de décrire
Ce que d’autres se contentent de vivre
J’ai besoin de me persuader
Cela me semble tellement irréel
Cette chance

Je vis

Les mots comme autant de pinceaux
Je ne trouve pas de toile assez grande
Rien dans quoi je pourrais inscrire
Vois cela comme une offrande
Une célébration et rideau
La vie c’est ça
Sortir du néant et avancer d’un pas
Un salut, une révérence

2 commentaires sur “Angoisse

    1. pas certain que de souffrir en silence soit salvateur. Autant pour le souffrant que pour son entourage même si l’action est louable de la part du souffrant. Un raccourci facile est souvent fait et celui qui ne dit rien se retrouve déshumanisé car perçu comme sans « faiblesse humaine ». Difficile de mettre en mot tout ceci…

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s