Angoisse

Quand tu me demandes pourquoi j’écris
Je te demande pourquoi tu respires
J’ai besoin de décrire
Ce que d’autres se contentent de vivre
J’ai besoin de me persuader
Cela me semble tellement irréel
Cette chance

Je vis

Les mots comme autant de pinceaux
Je ne trouve pas de toile assez grande
Rien dans quoi je pourrais inscrire
Vois cela comme une offrande
Une célébration et rideau
La vie c’est ça
Sortir du néant et avancer d’un pas
Un salut, une révérence