Une bouteille à l’amer

Je désarroi
Je tristesse
Triste sire
Royaume sans finesse
j’ai dû me tromper d’espoir
Encore

Etoile d’un soir

N’était-ce que luciole ?
Devrais-je m’échouer
Dans quelques havres faciles ?

Paradis imbéciles
Instantanés au fond d’une fiole
Vendue à la sauvette
Encore

Déjà ça de se l’avouer
Combien de fois
Faudra-t-il
Que je me fourvoie ?
Tout n’est pas or
Encore moins ce qui brille
ça vaut pas tripette
Les paradis imbéciles

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s