Temps imparfaits

De l’importance de croire en l’avenir
C’est se projeter hors du présent
Nommer le présent et il est déjà passé
Penser au futur et il est déjà présent

De l’importance de ce qu’il y a à venir
Puisqu’il n’y a que là qu’on puisse placer l’espoir
L’espoir est futur
Le regret est passé

Ais-je besoin de placer en l’avenir
L’énergie que je pourrais développer dans le présent ?
Et inversement ?

De tous les futurs possibles
En existe-t-il un où je serais présent ?
Parler de présent au futur … C’est dépassé non ?

De l’importance de ce qu’il y a à devenir
Ne serais-je pas ce que suis ?
étais-je ce que je serais ?
Ou ne suis-je déjà plus ce que je n’étais ?

C’est sans importance.