Fierté amère

Tu te disais: »Elle est comme les autres »
Tu n’y croyais pas quand elle disait: »nôtre »
Tu pensais être de la race
De ceux qui ont un tableau de chasse

Tu te la jouais grosse tête ou gros bras
Et tu peux me dire pour qu’elle résultat ?
Maintenant t’as gagné, elle est partie
Tu te retrouves seul,stupide,vide

Vides les bouteilles que tu alignes
Comme autant de barreaux de ta solitude
Maintenant que, comme l’alcool,
Tu trouves le gout de la vie insipide

Et qu’est-ce qui t’arrives. Tu t’affoles ?
Tu te dis qu’elle te refera signe
Mais peine perdue c’est FINI !!!
Faudra que t’en prenne l’habitude

Tu te disais: »Elle est comme les autres »
Tu n’y croyais pas quand elle disait: »nôtre »
Tu pensais être de la race
De ceux qui ont un tableau de chasse

T’aimerais revenir en arrière
Et qu’on exauce tes prières
Et qu’elle revienne à tes cotés
Qu’elle t’arrache à ta poussière

Et même si tu fais encore le fier
Tu te disais: »Elle est comme les autres »
Tu n’y croyais pas quand elle disait: »nôtre »

Tu pensais être de la race
De ceux qui ont un tableau de chasse
Alors tu expires entre deux gorgées
D’un alcool dont t’as oublié le nom

Et même si son visage vient te hanté
Faudra finir par te faire une raison
Car c’est toi qu’a commencé à jouer
Consoles-toi avec ce que tu disais

Tu te disais: »Elle est comme les autres »
Tu n’y croyais pas quand elle disait: »nôtre »
Tu pensais être de la race
De ceux qui ont un tableau de chasse