Cruel Morphée

Aurais-je une chance ?
Dis le moi mon coeur me lance
Mes sentiments restent inchangés

N’ais-je fait que rêver ?
Mais ce rêve est si doux
Il me berce sans à-coup

Cette douce rêverie pourrait-elle
Se métamorphoser ? Ou restera-telle ainsi ?
Une simple chimère, une utopie