Consummationem

Devrons-nous nous cramer sous des soleils indécis ?
Devrons-nous sombrer dans des sommeils abrutis ?

A se contenter de soubresauts
A se contenter de sourires éteints
Boucliers de libre-arbitre feints

Vendeurs à la sauvette de conscience au rabais
Livreurs de prêt-à-penser

Au-dessus de combien de ruisseaux
Nous sommes-nous seulement penchés ?

Faut-il ressasser
La fierté tombée ?

A mort le libertaire
Ça se passe au pays de Voltaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s