Amorem

Comme on pose un cœur
Transparent autant que plein
Trépidant autant que serein

Oses avouer à l’âme sœur
Que le rythme qui t’entraîne
est celui dicté par sa main

Que ta vie est pleine
Car l’autre est ton lendemain

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s