Amittere pes

J’ai le cœur en écharpe
Et mes rêves en bandoulières
Mon fusil, je l’ai jeté
La fleur, je l’ai gardée

Je me sens capable de construire
Tous les châteaux que tu désires mais
Voudras-tu y entrer ?

Suis capable d’imaginer des jours trop mûrs
Qui attendent juste qu’on morde dedans
Comme si c’était évident

Suis capable d’inventer
Des nuits entières
Et les étoiles derrière
Mais
Voudras-tu les regarder ?

Tu t’inventes des chaînes et je ne sais
Pas en inventer les clés
Suis capable d’endurer
Tellement de choses
Jusqu’à m’oublier

S’il le faut
Que ça ne dure pas
Que tu oses
Si c’est beau

Suis capable de tout mais
Je ne le ferais pas seul
Je peux bien inventer des couleurs
Si je suis seul
À les voir à quoi bon

Et même si ça ne sera jamais gravé
Dans l’écorce d’un arbre
Juste en dessous de ton prénom
J’écrirais …