Âme

Les larmes sont le sang de l’esprit
C’est, du moins, ce qu’on m’a dit
C’est amusant, en fait

Comment aurais-je pu deviner
Que cette sécrétion lacrymale
Anodine autant que banale

N’était autre que le cri déchirant
Que l’appel au secours
D’une âme

Qui n’a plus d’autres recours
Quand les mots ne sont plus suffisants.
Et que toute chose devient pâle

Ce n’est plus un cri, c’est un râle!
C’est effrayant, en fait
C’est, du moins, ce que je dis
Les larmes sont le sang de l’esprit